BANQUE DE RESSOURCES

Resource Sidebar

PARAMÈTRES
  • Culture organisationnelle
  • Leadership

SOURCE
  • Accenture

TYPE DE RESSOURCE
  • RRapport

DOMAINE CIBLE
  • Stratégie

UNITÉ CIBLE
  • Cadres dirigeants, Diversité et Inclusion, Ressources humaines

LIEN VERS LA SOURCE
  • Apprendre encore plushere

Getting to Equal 2020: The Hidden Value of Culture Makers (Vers la parité 2020 : la valeur cachée des artisans de culture)

Accenture
Dans ce rapport, Accenture décrit l’importance de comprendre comment les employés perçoivent le niveau d’inclusion au sein de leur organisation. Ce rapport indique qu’il y a un écart significatif entre ce que pensent les leaders de la culture d’entreprise et ce que les employés rapportent. Accenture suggère que les dirigeants peuvent devenir des « artisans de culture » en développant une culture plus inclusive, en reconnaissant l’importance de la culture et en identifiant les changements, ainsi qu’en récompensant leurs employés qui œuvrent en faveur d’une culture plus inclusive dans leur milieu de travail. Ce rapport contient également un certain nombre d’études de cas qui montrent des exemples positifs de la manière dont les « artisans de culture » élèvent l’égalité des genres au même niveau d’importance que la croissance financière, les talents et la productivité.

Accenture identifie 40 facteurs pouvant avoir une influence sur les progrès relatifs à la culture d’entreprise. Ces facteurs s’articulent autour de trois piliers :

  1. Un leadership audacieux : la création d’une culture d’égalité doit faire partie des priorités de l’entreprise, ce qui implique de donner la priorité à la culture, d’établir une feuille de route et de responsabiliser les instances dirigeantes. Parmi les facteurs de ce pilier, on retrouve le fait que :
    • La diversité de genre est une priorité pour les gestionnaires.
    • Les objectifs ou cibles en matière de diversité sont communiqués à l’externe.
    • L’entreprise est transparente sur ses objectifs et ses ambitions concernant les écarts de rémunération entre les genres.
  2. Un plan d’action global : des politiques et des pratiques qui soutiennent tous les employés par des méthodes qui doivent être variées, permanentes et sensibles à toutes les fréquences. Parmi les facteurs de ce pilier, on retrouve le fait que :
    • Certains progrès sont réalisés en attirant, en maintenant en poste et en faisant évoluer les femmes.
    • L’entreprise dispose d’un réseau de femmes ouvert aux hommes.
    • Les hommes sont encouragés à prendre un congé parental.
  3. Un environnement stimulant : favorise la confiance, le respect, la créativité, la flexibilité et la liberté. Les leaders peuvent encourager la collaboration en nouant des liens avec d’autres artisans de culture et en co-créant des solutions. Parmi les facteurs de ce pilier, on retrouve le fait que :
    • Il n’a jamais été demandé aux employés de modifier leur apparence pour se conformer à la culture d’entreprise.
    • Les employés peuvent travailler depuis chez eux le jour où ils ont une obligation personnelle.
    • Les employés n’ont pas peur de signaler les problèmes de discrimination fondée sur le genre ou de harcèlement sexuel.

Pour en savoir plus, cliquez ici.